Quand Windows Live Messenger utilise trop de ressources CPU…

Share

Une petite astuce quand WLM commence à prendre trop de ressources système.

Le contexte :

WLMEtant donné qu’on travaille très majoritairement en télétravail, nous utilisons Windows Live Messenger (anciennement MSN messenger) de façon quotidienne.

Mais voilà : ce matin, je démarre mon ordinateur principal, puis je me connecte à WLM. Et là, surprise ! Tout rame et le logiciel « freeze ».
Un petit tour dans les applications qui tournent et je me rends compte que WLM prend 80% des ressources CPU… Impressionnant quand même !

L’analyse :

Donc, première chose, je ferme le programme, je rouvre et hop ! Même chose.
Désinstallation, nettoyage, réinstallation : pas de changement.

Je file donc chercher sur Google ce qui pourrait être la cause du problème, parce que c’est assez handicapant, même si on utilise également Skype pour communiquer.

Et j’apprends qu’une cause possible pourrait être tout bêtement les publicités affichées dans WLM et que du coup, il suffirait de banni l’URL par laquelle sont générées ces pubs pour que le problème soit résolu.

La solution :

Donc, c’est vraiment tout bête : ouvrir le gestionnaire de contrôle (control panel), double-cliquer sur « options Internet », puis cliquer sur l’onglet « sécurité » et ajouter l’URL suivant aux sites « interdits » : rad.msn.com .

Et à priori, ça marche, plus de freeze et WLM se cantonne sagement à moins d’1% d’utilisation CPU.
En espérant que ça puisse servir à d’autres… :)

Share

Laisser un commentaire