Le Netlinking (échange de liens)

Share

Autre pilier du référencement, l’échange de liens est une pratique très courante et à ne pas négliger pour faire connaître votre site.

Les différents types d’échanges de liens.

échange de lienEvidemment, il y a plusieurs types d’échange de liens, qui auront un impact différent et une portée différente.
D’après WebRankInfo, il est conseillé d’utiliser chaque type d’échange de liens pour maximiser l’impact du Netlinking.
C’est-à-dire qu’il vous faudra lier (linker) aussi bien des sites « vieux » (existant depuis longtemps) que des sites récents, des pages d’accueil comme des pages internes (lien profond), des sites de thématique similaire comme de thématique différente (avec parcimonie), etc…

Concernant les types d’échange de liens, on peut trouver :

  • Les liens unilatéraux : ce n’est pas vraiment de l’échange, puisque dans ce cas, vous liez un site sans contrepartie, ou un site fait un lien vers le vôtre.
  • L’échange de lien simple : affichage du lien du site A sur le site B et réciproquement, généralement en page d’accueil
  • L’échange de lien triangulaire : A linke B qui linke C qui linke A
  • Le partenariat, qui inclut l’échange de liens et d’autres choses (variables suivant les thématiques des sites. Ca peut être de l’échange de services, une contrepartie matérielle ou financière, etc…).

L’emplacement des liens.

Soyons clairs : les pratiques les plus courantes initialement étaient les liens en pied de page (footer), en bas des menus en colonne ou encore (c’est de loin le pire) sur une page « liens » ou « partenaires ».
Bien que les liens en footer ne soient pas vraiment pénalisant, il est désormais préférable d’inclure les liens dans un contenu adapté et pas forcément en page d’accueil (on parle alors de lien profond).
Par contre, il est logiquement conseillé que le contenu soit en rapport avec le lien concerné.
Par exemple il sera dommage de lier un site de restaurant sur une page parlant de l’art de la soudure à l’étain : les deux n’ont aucun rapport !

Le texte des liens.

Si vous mettez simplement « cliquez ici » ou « Nom du site » comme ancre (anchor, c’est à dire le « nom » du lien), ce n’est pas très explicite et pas efficace en termes de référencement.

Il est donc conseillé un texte contenant un ou plusieurs de vos mots-clés, mais attention : aucun lien ne doit avoir le même texte sur la même page, il faut donc varier.
Exemple : pour lier Grafimages.com, on pourra choisir « Agence de création Web et mobile » ou bien « Création de sites Web et d’applications ».

Enfin, rien ne sert de multiplier les liens : comme pour les annuaires, il est largement préférable de bénéficier de quelques liens de qualité, plutôt que d’une pléthore de liens snas intérêt.

Demander un devis

Share

Laisser un commentaire